Aperçu

La volet québécois du réseau DREAM a été le premier implanté et repose sur une expérience d’envergure testant des scénarios sylvicoles incluant la migration assistée. La plantation expérimentale, établie en 2018, est située dans la forêt mixte tempérée. En plus de fournir des informations essentielles sur la survie et la croissance de neuf essences forestières, ce dispositif permettra de déterminer les sources de semences à privilégier (p.ex. locales ou plus méridionales), ainsi que les conditions favorisant le succès de leur établissement.

Un partenariat entre le MFFP et l’Université Laval, incluant des collaborations avec le USDA Forest Service, supporté par un financement Alliance du CRSNG depuis 2020, permettra d’explorer les aspects écologiques et sociaux de la migration assistée

 


Aperçu

Le site de recherche DREAM Pine Popple est localisé dans la Wild Rivers Legacy Forest, dans le nord-est du Wisconsin et est géré par le Wisconsin Department of Natural Resources. Le site expérimental de 66 hectares est caractérisé par des forêts feuillues nordiques sur des sols de loam limoneux, avec un couvert dominé par l’érable à sucre (Acer saccharum). Le peuplement a probablement été dégradé par l’aménagement passé, le surbroutement du cerf de Virginie et les vers de terre. Ces défis variés pour l’aménagement durable nous offrent l’opportunité d’évaluer si la migration assistée est une option viable pour améliorer la diversité et la valeur des peuplements.

Cette expérience est un partenariat entre le USDA Forest Service Northern Research Station, le Wisconsin Department of Natural Resources et le Michigan State University. La mission principale de ce partenariat est de tester une série de stratégies sylvicoles d’adaptation aux changements climatiques, pour dix espèces économiquement et écologiquement importantes dans un contexte de migration assistée.